démolition


démolition

démolition [ demɔlisjɔ̃ ] n. f.
XIVe; lat. demolitio
1Action de démolir (une construction). La démolition des taudis a commencé. Chantier de démolition. Entreprise de démolition. Maison en démolition.
Fig. Destruction. « Toute synthèse nouvelle sort d'une analyse critique préliminaire : une phase de démolition la précède et la prépare » (Éd. Le Roy). déconstruction.
2Plur. Matériaux des constructions démolies. décombres, éboulis, gravats, ruine. Déblayer les démolitions.
⊗ CONTR. Construction, reconstruction.

démolition nom féminin (latin demolitio, -onis) Action de démolir, d'abattre une construction, de ruiner, de mettre en pièces. ● démolition (synonymes) nom féminin (latin demolitio, -onis) Action de démolir, d'abattre une construction, de ruiner, de mettre...
Synonymes :
- démantèlement
Contraires :

démolition
n. f.
d1./d Action de démolir. Entreprise de démolition.
Fig. La démolition des institutions.
d2./d (Plur.) Matériaux de bâtiments démolis.

⇒DÉMOLITION, subst. fém.
A.— [Correspond à démolir A] Action, fait de démolir une construction. Entrepreneur de démolitions (Ac.). Travaux de démolition. Fait d'être l'objet de tels travaux. (Édifices) en démolition :
1. Depuis le guichet qui mène au pont du Carrousel jusqu'à la rue du Musée, tout homme venu, ne fût-ce que pour quelques jours, à Paris, remarque une dizaine de maisons à façades ruinées, où les propriétaires découragés ne font aucune réparation, et qui sont le résidu d'un ancien quartier en démolition depuis le jour où Napoléon résolut de terminer le Louvre.
BALZAC, La Cousine Bette, 1846, p. 48.
P. méton., au plur. Matériaux provenant des bâtiments démolis. Il trottait avec une agilité de souris surprise dans des démolitions (A. FRANCE, Anneau améth., 1899, p. 5).
B.— [Correspond à démolir B]
1. Destruction physique ou morale d'une personne. [Le] parti républicain, si puissant dans la réclame et dans la démolition des gens (GONCOURT, Journal, 1859, p. 643) :
2. 11 septembre. — Lu dans la Raison, feuille de l'ignoble Charbonnel, un article de mon vieux plagiaire Laurent Tailhade. Ce borgne atteint de ramollissement démocratique, non content de servir la messe, chaque matin, à son père spirituel, semble avoir promis, en outre, ma démolition à l'abbé Victor. C'est désarmant.
BLOY, Journal, 1901, p. 70.
2. Destruction d'un ensemble abstrait présentant une cohérence interne. Elle [la mère] décréta que l'instruction était une entreprise de démolition et mon père fut de son avis (L. DE VILMORIN, Migraine, 1959, p. 160) :
3. Avant de discourir sur la science, il faut en déterminer l'objet, en trouver la méthode et le principe : il faut en débarrasser la place des préjugés qui l'encombrent. Telle doit être la mission du dix-neuvième siècle. Pour moi, j'en ai fait le serment, je serai fidèle à mon œuvre de démolition, je ne cesserai de poursuivre la vérité à travers les ruines et les décombres.
PROUDHON, Qu'est-ce que la propriété? 1840, p. 317.
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. XIVe s. « défaite, déroute » (Chron. fr. ms. de Nangis, sous l'an 1302 ds LA CURNE); 2. 1367 « action de démolir » (Lett. d'abolition de Phil., prem. d. d'Orl., A. Loiret ds GDF. Compl.); 1676 subst. plur. (FÉLIBIEN Dict.). Empr. au lat. demolitio « action de mettre à bas ». Fréq. abs. littér. :195.

démolition [demɔlisjɔ̃] n. f.
ÉTYM. XIVe; lat. demolitio « action de mettre à bas », du supin de demoliri. → Démolir.
1 (1367). Action de démolir (une construction, un ensemble de constructions). || La démolition d'un vieux quartier. || Chantier de démolition. || Entreprise de démolitions. || Travaux de démolition. || Maison en démolition (→ Construction, cit. 2.1).
1 La maison de la vieille Mme Stumpf, située au Petit-Bâle, dans le misérable quartier de la Erlenstrasse (…) est une bicoque branlante, vouée à la démolition.
Martin du Gard, les Thibault, t. VIII, p. 113.
Par métaphore. Destruction.
2 Pas de vide dans le cœur humain. De certaines démolitions se font, et il est bon qu'elles se fassent, mais à la condition d'être suivies de reconstructions.
Hugo, les Misérables, II, VI, XI.
3 Toute synthèse nouvelle sort d'une analyse critique préliminaire : une phase de démolition la précède et la prépare.
Éd. Le Roy, la Logique de l'invention, in Revue de métaphysique et de morale, mars 1905.
2 Plur. Matériaux des constructions démolies. Décombre(s), éboulis, gravats, ruine(s). || Cadavres retrouvés sous les démolitions. || Déblayer une place des démolitions, afin de reconstruire.
4 (…) en abattant un vieux logis on en réserve ordinairement les démolitions pour servir à en bâtir un nouveau (…)
Descartes, Disc. de la méthode, IIIe partie.
3 Destruction physique ou morale (de qqn).
CONTR. Construction, reconstruction. — Synthèse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Demolition — Démolition Démolition d un immeuble par un engin de chantier. La démolition (ou déconstruction, ou démantèlement) est la destruction d œuvres de génie civil telles que bâtiments, infrastructures de transport de biens, énergie, ou personnes,… …   Wikipédia en Français

  • Demolition 23 — Demolition 23. Origin New York, USA Finland Genres Glam punk, punk rock Years active 1993–1994 Labels Music for Nations …   Wikipedia

  • Demolition 23 — Saltar a navegación, búsqueda Demolition 23 Información personal Origen  Estados U …   Wikipedia Español

  • Demolition F.C — Demolition Football Club Nickname(s) Demo (Surprisers) Founded 2009; 23 months ago (2009) …   Wikipedia

  • Demolition — Demolition  многозначный термин: Demolition (альбом Райана Адамса) Demolition (альбом Judas Priest) См. также Demolition Racer Demolition Champions Demolition Derby Figure 8 Race Demolition man …   Википедия

  • Demolition — steht für: Demolition (Album), ein Album von Judas Priest Demolition (Band) Demolition (Wrestling) Demolition (Erstes deutsches Hörspiel in Kunstkopfstereofonie) …   Deutsch Wikipedia

  • demolition — 1540s, from O.Fr. demolition (14c.) demolition; defeat, rout, from L. demolitionem (nom. demolitio), noun of action from pp. stem of demoliri (see DEMOLISH (Cf. demolish)). Mencken noted demolition engineer for house wrecker by 1936. Demolition… …   Etymology dictionary

  • Demolition — Dem o*li tion (?; 277), n. [L. demolitio, fr. demoliri: cf. F. d[ e]molition. See {Demolish}.] The act of overthrowing, pulling down, or destroying a pile or structure; destruction by violence; utter overthrow; opposed to construction; as, the… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • demolition — DEMOLITION. s. f. L action de démolir. La démolition de cette tour coûtera beaucoup. [b]f♛/b] Il signifie aussi Les matériaux qui restent de ce qu on démolit. Les démolitions de ce bâtiment ont été bien yendues. Il ne se dit en ce sens qu au… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • demolition — Demolition. s. f. L action de demolir. La demolition de cette tour coustera beaucoup. Il signifie aussi, Les materiaux qui restent de ce qu on demolit. Le Roy luy a donné les demolitions d un tel bastiment …   Dictionnaire de l'Académie française